Encore du Twinkle Sews, avec un patron gratuit de robe !

Love in the Afternoon, c’est le nom de la robe de coktail pour laquelle Zélie Décousue est entrée en transe. Y-a qu’à voir …

Love in the Afternoon dress from Twinkle Sews

ça en jette, hein ?

Le patron est gratuit disponible ici. Seul petit souci, comme tous les modèles de Wenlen Chia, il est en anglais, lui aussi ! Mais no souci, si Zélie Décousue a réussi à traduire le modèle de la jupe chanel, il est tout aussi possible de traduire le modèle de la robe cocktail !

Voici Love in the Afternoon version Zélie Décousue

Superbe lin corail de chez Litle Fabrics, Liberty Burton rose pour les parementures. Doublure en voile de coton. Taille O pour une taille 34-36.

Zélie Décousue part coudre quelques jours pour vous laisser le temps de trouver la bonne taille de patron, d’imprimer les quarante pages de patron (c’est un des patron qui nécessite le moins de feuilles, profitez-en !), les scotcher et les découper, trouver le ou les tissus, les découper, trouver la fermeture éclair coordonnée, le thermocollant pour l’entoilage, respirer un coup et lire vite fait les instructions en anglais.

Pour trouver la bonne taille, il faut mesurer le tour de poitrine, le tour de taille et le tour de hanche (le tour de poitrine est le plus important pour ce modèle). Sur le modèle, les mesures sont données en pouces. Voici un site au hasard pour faire la conversion en centimètres.

On n’oublie pas que c’est un modèle couture (les modèles du prêt-à-porter sont accessibles à plusieurs centaines d’euros) et que Zélie Décousue est loin d’être bilingue : ce n’est donc pas pour les grands débutants en couture, mais ce n’est pas la peine non plus d’être professionnel.

Pour la traduction Love in the Afternoon, on revient bientôt ! (promis juré, foi de couturière !)

 Edit : traduction et tuto disponible ici

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. La classe !!! Oui, tu peux frimer, vraiment !!!

  2. Agnès185

    Fière…
    … la Grand Mère est tellement fière de la Mère et oui, elle est “vachement” objective.
    La seule question subjective est la suivante : qui est la plus belle de la Mère ou de la robe ? Hum ?

Laisser un commentaire