Le défi du défi

Avril 2015.

La robe portefeuille du défi n°9 ne nous avait pas convaincu, ni Johane ni moi.

Je me voyais déjà remiser ma robe inutile dans mon panier à ouvrage, celui qui est déjà enseveli sous une montagne de travaux inachevés à retravailler, customiser ou transformer et avoir une idée, disons… plus tard.

Mais Johanne a piqué mon orgueil et nous voici donc avec un défi dans le défi : reprendre nos défis ratés pour en faire des créas portable et sauver nos tissus (qu’on aimait bien, en plus).

Les proportions de la robe me gênait.  Pour mémoire, je la trouvais “mémérisante” (comme dirait CC) : de dos, elle faisait des épaules de camionneur et n’était pas particulièrement seyante au niveau de ma taille.

Enivrée par les basques des Marthe cousues récemment et par tous les hauts peplum que l’on voit fleurir depuis deux ans, j’ai tenté l’aventure du haut à basque.

La transformation est simple : j’ai enlevé toute la jupe que j’ai recoupé, pour en faire un long rectangle qui a servi de basque.

Et c’est tout.

Et j’adore. Exit les épaules de camionneurs, alors que je n’ai absolument pas retouché cette partie. Enlever la jupe a permis de retrouver des proportions que je trouve plus harmonieuses.

Pour voir la transformation de la robe de Johanne, c’est par ici.

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. Une belle réussite! Tu as drôlement bien fait de persister et de transformer.
    Il est parfait avec cette jupe.
    Je suis un peu déçue: d’habitude tu as toujours des super chaussures assorties avec tes tenues et là, pour une fois tu es pieds nus. ça sent l’arrivée des 1ères chaleurs!
    ça y est, je suis de retour de vacances ( géniales au passage avec ce magnifique soleil). Le facteur ne m’avait pas apporté Burda avant mon départ. Le libraire du coin m’a vu passer plusieurs fois!
    Je décalque ce soir le patron. ça va être chaud pour terminer pour vendredi, mais j’ai confiance!
    Bon week end.
    Johanne

Laisser un commentaire