Défi Burda avril 2017

La robe 110 est exactement le type de modèle pour lequel je me suis mise à la couture.

La robe que je ne trouverais jamais dans le commerce, ou que je ne pourrais jamais m’offrir mais qui est à ma portée de couturière amatrice.

Modèle 110, Burda 04/2017, gradé en taille 34. Coton graphique Toto acheté en 2011, destinée depuis tout ce temps à une robe babydoll que je ne ferais jamais.

La robe est très simple à coudre : une agrafe au col pour l’enfilage, une forme droite, des poches tout de même.

La seule difficulté réside dans le tressage de l’encolure.

Ce n’est d’ailleurs pas une difficulté technique, mais le temps et la minutie infinie que nécessite la préparation des pièces. Il faut d’abord réaliser le collier, qui comporte dix-huit rubans. Le bâti de la pièce, avec du fil, est indispensable (merci Maman de m’en avoir parlé, et merci aussi de ne pas t’être fâchée quand j’ai dit, en rigolant, que jamais de ma vie je ne bâtirais quoi que ce soit au fil et à l’aiguille quand il existe ces petits instruments si pratiques qui s’appellent des aiguilles à bâtir).

Une fois le collier prêt, on l’épingle, ainsi que le haut de la robe, sur une pièce intermédiaire qui sert de gabarit. Puis commence le temps long du tressage. Les dix-huit spaghettis de tressage mesurait à l’origine 20 cm : au premier essayage, ils étaient trop long, je les ai raccourcis de 4 cm. A présent ils tirent un peu sur le haut de la robe et créent des petites tensions, mais tant pis, car avec les spaghettis raccourcis la robe est à ma taille.

Pinces parfaites.

J’ai rallongé la longueur de la robe : du coup, j’étais un peu gêné à la marche (heu… je veux dire, à la course derrière les enfants). J’ai recopié l’ourlet de la robe Inari, hyper pratique, avec ses fentes sur les côtés et le dos un peu plus long que le devant.

Pour cette robe, j’ai travaillé par petites doses, des demi-heures tous les soirs ou dès que possible. C’était possible car les étapes ne sont pas difficiles à comprendre ou à coudre, elles sont juste longues et fastidieuses.

Alors, ça valait le coup ?

Et les réalisations des copines

Couds toujours

Kamika

Fifi Brin de fil

And she sew again

SB Créations 

Coudre ou ne pas coudre

Couleur myrtille

Little Clary

Et… bienvenue à Filiz !

← Previous post

Next post →

19 Comments

  1. Je confirme cela vaut le coup.
    Elle est superbe ta robe, elle a un très beau tombé.
    J’aime beaucoup le collier et ton tissu est très beau.
    Bravo pour ta patience.
    Bon 1er avril.

  2. oh magnifique !! qu’est ce qu’elle est jolie cette encolure !! j’ai beaucoup de mal à me lancer sur les modèles des derniers magazines, je ne sais pas pourquoi…en tout cas, ce modèle fait partir de ma to do liste, plus qu’à trouver un beau tissu fluide…

  3. Oui, oui et encore oui ça valait vraiment le coup! Elle est très belle cette robe et l’encolure lui donne une vraie originalité. Bravo et je vais finir un de ces jours par m’y inscrire à ce défi. Ma pile de Burda en rêve déjà 😉 Bon week-end

  4. J’avais flashé sur ce modèle aussi, j’adore ce col ! Merci pour les informations sur sa réalisation. Le temps passé dessus valait le coup oui !

  5. Félicitations ! C’est clair que ça valait le coup de passer du temps sur cette robe … et de bâtir au fil et à l’aiguille (moi aussi sur ce sujet, j’ai fini par écouter maman !). Ton choix de tissu correspond bien au modèle, un grand bravo !
    Je vais maintenant zieuter les réalisations des copines .
    Pour ma part, j’ai cousu un pantalon, mais il faut que je fasse des photos et que je rédige l’article … mais déjà j’ai réussi à coudre quelque chose, je récupère doucement 🙂
    Bon WE, bises !

  6. Elle est juste superbe! Ca rend hyper bien avec ton tissu, j’avais peur sur le magazine qu’elle fasse trop chic et finalement ta version je pourrais la porter tout les jours!

  7. Bravo pour cette belle réalisation! Quel travail!
    T’as une nouvelle robe Chacok dans ton dressing!
    Cédric a repéré tout de suite cette robe dans le mag, séduit par cette belle encolure.
    J’ai réservé le 1er juillet dans mon agenda. ; )

  8. Waouh, ta robe est sublime!!! A la fois simple et originale et élégante, une vraie réussite!

  9. couleur myrtille

    Waouwww…..Canon ! Tu l’as trop bien réussie ! Elle est magnifique dans cet imprimé graphique. En plus cette forme droite te va particulièrement bien !

    J’avais envisagé de la faire aussi ce mois-ci mais en popeline noire unie. J’ai fait un essai en pliage : quelle cata !! Cela faisait dadame…. voire enterrement ! Alors j’ai abandonné. Mais là tu me redonnes trop envie de la faire !

    Encore bravo, ta robe est super belle !

  10. Je l’ai repérée aussi dans le burda et je trouve ta réa très sympa! J’aime beaucoup ce décolleté, à mettre dans ma to-do list!

  11. Superbe, et très graphique: le tissu qu’il fallait avec une telle encolure! Ca vaut vraiment la peine de passer du temps sur d’aussi jolis modèles, pourquoi coudre nous-même sinon? Et c’est vrai qu’on revient au faufilage avec le temps (Mais je ne trouve plus dans le commerce le fil rose ou bleu ciel qu’utilisait ma maman pour bâtir, un fil qui se retirait très facilement et était bien visible.)
    Attention aux marques de bronzage néanmoins!
    A bientôt

  12. Très belle robe, et vraiment bien réalisé. Ca donne envie de la faire aussi!!

  13. Oh! oui , ça valait le coup de la faire cette robe et dans ce magnifique tissu …. une merveille ! Elle te va très bien .
    Elle m’a aussi attiré l’oeil et je vais la faire dans quelques temps tellement elle me plait. Je l’ai également vue en noir sur un autre autre blog pour le défi garde-robe capsule.

  14. plutôt oui, que ca valait le coup !!! quel travail ce tissage, c’est super joli. je t’admire, je n’aurais jamais eu la patience…. tu peux craner à donf.
    Elle est superbe cette robe. c’est top la classe. l’imprimé est très original. Sûr que c’est pas la robe de mme tout le monde !

  15. Grand-mère

    Les traditions se perdent ma pauv’dame ! mais il faut reconnaître que c’est un travail d’orfèvre, bon sang ne saurait mentir !
    L’évolution, ah l’évolution, y’a qu’ça d’vrai 😉

  16. Le modèle Burda qu’on a toutes admiré ! Et bien toi, tu l’as réalisé ! Bravo !!! Du coup, ça me donne très envie de la coudre cette jolie petite robe !

  17. Ca me donne carrément envie d’acheter ce Burda.
    Bravo pour cette jolie robe !

  18. Fleur de Lupin

    absolument sublime !!

  19. Génial comme défi 🙂 puis-je participer ? J’ai cousu une robe du même magazine ce mois-ci = la robe longue africaine ! http://lesmainsdelsa.canalblog.com/archives/2017/06/05/35355056.html

Laisser un commentaire