Défi Burda n°16 : octobre 2015

C’est toujours compliqué de recevoir un Burda de défi Burda. On l’attend avec impatience depuis la fin du dernier défi Burda, mais quand il est là, l’attente se mue en angoisse (non je n’exagère pas !) : mais qu’est-ce que je vais faire ce mois-ci ?

Heureusement cette fois, La Cousine de Paris, fashion et tendance, était avec moi à la réception du Burda. Après avoir épuisé tous les modèles du magazine pendant plus d’une heure, nous avons convenu que je pourrais réaliser la robe-chemise n°106 dans une popeline à chemise.

DSC04426Oui, je sais.

Je n’avais de popeline à chemise qui me convenait.

Mais j’avais cette fausse fourrure dans un coin de mon armoire avec le projet d’en faire une veste douillette -quand j’aurais le temps.

DSC04399Burda 10/2015, modèle 101 taille 36.

Le temps de la fausse fourrure est venu.

DSC04401Fausse fourrure grise de Tissu choc, incroyablement douce. D’après la vendeuse, c’est la même que celle utilisée pour les collections Dorotennis de l’hiver 2011. Je porte la veste avec un sarouel en soie (modèle burda 2011) et une casquette en lainage France Duval-Stalla (modèle Burda 2006)

DSC04374Doublure en lin et soie gris perle (alors celle-là j’ai hésité avant de la couper !). On voit les boutons intérieurs : une pression intérieure d’un côté et, à droite, un bouton d’appoint cousu pour soutenir le poids du gros bouton extérieur en forme de réglisse que j’adore (mais d’où peut-il donc bien venir ?)

J’ai simplifié le dos en le coupant au pli et donc en m’évitant la laborieuse couture de la patte dos (mais à quoi peut-elle donc bien servir ?)

DSC04433Mon coupon de fausse fourrure de 1.5 m était limite limite (il en fallait plus de 2.5 mètres d’après les explications). Une des pièces de manches est en deux morceaux et les poches sont une infâme rapiéçage (oui mais ça ne se voit pas et j’ai pensé à ce délicieux moment où je plongerais mes petites mains frigorifiées dans mes poches-doudou…)

DSC04402Et là, Une Petite Fille est passée par là et a réclamé une cape en fausse fourrure… Et en mère prévoyante que je suis (la bonne blague ! Comme si c’était pour elle à la base…) j’ai d’autres coupons de cette fausse fourrure. A suivre, donc.

En attendant, on peut passer voir les défis des copines

Johanne

Anne

Ninon

Sophie

Kamika

Claire

← Previous post

Next post →

8 Comments

  1. Waouh ! Comme ca donne envie de se pelottoner dedans ! J’adore ! Et c’est vrai l’état d’esprit dans lequel on est avec ce défi 🙂 En plus, ca me donne envie de coudre mes anciens magazine Burda, dur de trouver le temps. Sinon, j’ai répondu présente aussi pour un modèle beaucoup plus léger !

  2. Wouaouhhh !!! superbe ! et en plus, avec le froid qui arrive, il doit être merveilleusement douillet ton manteau !
    Pour ma part, j’ai voulu prolonger l’été avec mon choix de modèle !!! … il ne me reste plus qu’à tricoter un gilet pour porter dessus arfff …
    Sinon, c’est vrai ce que tu dis à propos de ce défi, le numéro de novembre est attendu avec impatience maintenant !

  3. J’adore ta veste!
    Ce patron m’avait bien plu, mais j’avais peur qu’il soit un peu trop large. ça n’a pas l’air d’être le cas. Son col me semble super. J’aime quand ça remonte bien dans le cou. Je crois que je vais me laisser tenter!
    Beau défi!

  4. Pas si simple, quoi que tu en dises! J’adore le col, ce sont les manches que je trouvais trop larges sur les dessins techniques. Je suis par contre bien contente de voir qu’1m50 suffit, c’est le métrage indiqué qui m’avait empêché de regarder de plus près cette veste. Tout l’ensemble est très élégant.
    Et vivement le prochain numéro!

  5. Très jolie veste, on a envie de s’y enmitoufler

  6. Une oursonne 🙂 fait gaffe la chasse est ouverte ^^
    Un look garçonne années 20-30 plutôt sympa.

  7. ah non mais top moumoute ! ^_^ (ok je sors…)
    j’adore ! j’aime bien la moumoute. Il parait que c’est hyper difficile à coudre..

  8. Cette veste est une belle réussite ! Bravo car je sais qu’il est difficile à travailler la fourrure… je me laisserai bien tenter 🙂

Laisser un commentaire