Gilet au point de bourse, en création exclusive et tuto !

Tandis que La Grand-Mère poursuit son incroyable et précieux travail autour des Waldorf, La Mère tricote et met au point un gilet d’été.

Il s’agit avant tout d’un immense coup de cœur pour ce coton vert de chez Phildar (Phil coton 3), un fil qui a beaucoup de tenue. Alors que La Mère veut absolument un gilet loose.

Paradoxe ! Car pour tricoter loose, il faut utiliser un fil loose : cela ressemble à une lapalissade, pourtant il a fallu le temps -et les bons conseils de la dame de chez Phildar – pour que ça monte au cerveau de La Mère.

Qu’à cela ne tienne, choisissons le point le plus loose que le tricot connait : le point de bourse. 1 maille lisière, *2 mailles ensemble à l’envers, un jeté sur l’envers* une maille lisière.

Presque du crochet.

La difficulté de ce point, ce sont les diminutions et les augmentations. On ne peut pas augmenter d’une maille seulement, au risque de perdre la régularité du point. Il faut augmenter de deux mailles ou d’un multiple de deux.

Voici donc le tuto d’un gilet tout simple, en top down, qui permet de réaliser du loose mais qui nécessite un fil avec de la tenue.

 C’est parti pour un tuto tricot !

Le gilet au point de bourse.

aig. n°3.5

échantillon : 25 mailles et 36 rangs au point de bourse.

point de bourse : 1 maille lisière, *2 mailles ensemble à l’envers, un jeté sur l’envers* une maille lisière.

Dimensions (taille 36-40 : pour pouvoir se le piquer plus facilement) : voir le schéma du gilet ici. Le gilet se tricote en un seul morceau.

 

Comment faire ?

Monter 114 mailles souplement, ou avec des aiguilles plus grosses. Tricoter au point de bourse pendant 30 cm.

Augmenter de 16 mailles de chaque côté pour les manches. On a 146 mailles. Tricoter pendant 13 cm.

A 13 cm après les augmentations pour les manches, rabattre les 20 mailles centrales. Reste 63 mailles de chaque côté. (A ce moment là, je prends une deuxième pelote pour continuer les deux côtés en même temps. Cela fait un peu fouillis avec les deux pelotes dont les fils se croisent sans cesse, mais cela évite d’avoir deux côtés de différentes tailles si on se trompe dans le comptage des rangs.) Tous les deux rangs pendant 5 rangs, diminuer (de deux mailles à chaque fois et de chaque côté sur l’encolure) jusqu’à obtenir 53 mailles de chaque côté.

A 16 cm après les augmentations pour les manches, commencer les augmentations tous les deux rangs (de deux mailles à chaque fois et de chaque côté sur l’encolure) pour tricoter le décoleté afin d’obtenir 73 mailles de chaque côté.

A 32 cm après les augmentations pour les manches, rabattre 16 mailles de chaque côté du côté des manches, pour terminer les manches. Il reste 57 mailles de chaque côté. Tricoter pendant 30 cm. Rabattre souplement. Coudre les côtés.

 Il ne reste plus qu’à le fermer avec l’attache de votre choix. Ici, une superbe aiguille cassée (rrrhhhh!!!) recyclée en broche

 Bon tricot !

← Previous post

Next post →

3 Comments

  1. Comme ce qui est le plus simple est aussi le plus beau ! J’aime beaucoup. Merci pour le tuto.

  2. mayonnaise

    Bonjour !
    Comment faites vous les augmentations en point de bourse ???
    merci,

  3. On ne peut pas augmenter le point de bourse. Il faut augmenter ou diminuer le rang de trois mailles à chaque fois. J’ai un peu triché sur ce gilet en augmentant (ou en diminuant) de deux mailles sur l’endroit et en augmentant (ou diminuant) d’un maille sur le rang envers suivant. Bon tricot!

Laisser un commentaire