Sac week-end et pochette assortie

Février 2021.

Promis, c’est le dernier ! Pour le prochain défi burda je coudrais un vêtement pour femme.

Sac week-end et sa pochette du livre Ma fabrique de sac de Elsa Giraud-Virissel, 2014.

Les sacs sont très simples à coudre. Les poches (dont le haut est fini par un biais) sont appliquées à bord cru sur les côtés. Le bord est ensuite caché par la sangle, appliquée elle aussi. Sur la pochette, je n’ai pas fini le haut par un biais,j’ai utilisé la finition de la lisière.

Les sacs ne sont pas doublés. De plus la fermeture éclair, de la taille du coupon, n’a pas de finition particulière. On est dans la base de la couture droite.

Vu qu’il n’y a pas de doublure, j’ai utilisé une toile d’ameublement de mon stock, une sorte de chenille polyester aussi jolie sur ses deux faces, bleue sur l’endroit et rose sur l’envers grâce à la fantaisie du tissage. Pour réaliser les poches extérieures, j’ai donc utilisé l’envers du tissu.

Le format est intéressant pour une petite virée (week-end, tissu, pourquoi pas ! Perso j’y mets mon linge sale, vu la facilité d’entretien du tissu et le faible encombrement du sac).

La pochette assortie est ravissante.

Une couture simple et efficace, accessible aux débutant·es !

Ces deux “mois des sacs” m’ont beaucoup plu. J’ai cousu les sacs dont j’avais besoin ou ceux qui me plaisaient depuis longtemps. Ce sont des coutures rapides, souvent moins techniques que les vêtements mais qui demandent plus de minutie.

La créativité en jeu pour le choix des tissus est vivifiante.

Mais j’ai aussi découvert les limites de ma MAC, notamment pour le passage des multiples épaisseurs du simili… Affaire à suivre.

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. Bravo et Merci ! Sympa ces 2 sacs pour partir en Week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.