Il me restait encore quelques morceaux de ce sublime tissu Kenzo (voir les trousses 1/2). J’ai tenté le Modern japanese rice bag de Kzstevens.

Ce sac n’est pas plus grand que la trousse marguerite. Il est très simple, doublé, à fond carré et se coud rapidement. Il peut servir de sac de gouter, de trousse à couture ou à tricot, d’emballage de cadeau, de sac à course solide…

Mais ce qui le distingue, c’est la réflexion autour de l’utilisation des chutes, du patchwork possible et de la customisation du modèle.

Pour ce premier modèle, j’ai réutilisé des carrés de ma soierie Kenzo pour réaliser le tour extérieur. J’ai ensuite doublé d’un morceau de ouatine. Ce sont les points de broderie qui maintiennent le matelassage : quelques points de croix, des points droits, un escargot jaune pâle…

Le sac est doublé dans une chute, là aussi : celle de ma salopette burda. Ce tissu est une popeline qui vient aussi de Etoffe des Héros.

Pour les nouettes, j’ai utilisé l’envers du tweed bleu, là encore une chute d’un tissu adoré, celui de ma jupe chanel.

Je suis vraiment conquise par ce modèle parfait pour des coutures zéro déchets: non seulement il permet de recycler avec art nos chutes préférées, mais il servira aussi de bel emballage pour un repas, ou même un cadeau.