Défi Burda de mars

Ça fait combien de temps qu’on défie, en publiant tous les premiers du mois un vêtement d’un patron Burda (pochette, magazine…), les copines du défi Burda ?

Ce mois-ci, encore une fois, ce sera plutôt printanier, alors même qu’il a neigé hier. Je suis parfaitement raccord avec la saison, donc.

Blouson 106 Burda 02/2018, gradé en taille 34.

Tissu “trésor” jacquard Agnès B (déniché par La Grand Mère lors de la vente de juillet dernier). Doublure en coton et soie verte. Bord cote La Stéphanoise.

C’est donc la troisième séance photo dans laquelle je présente des vêtements de printemps, comme ici et , alors même qu’on est en plein hiver ; mais on ne m’y reprendra plus ! (de toute façon, le printemps arrive, je pourrais coudre des vêtements d’été et me geler encore un peu).

Pour ces photos, il pleuvait, donc la séance a été un peu expédiée, mais j’ai quand même trois photos à montrer.

A mes pieds, le bonhomme de neige à un peu fondu, mais il était de belle taille hier.

Les manches raglan sont vraiment réussies, chapeau pour le patronnage. Elles ont deux coutures : une au-dessus et une en dessous (qui ferme, à la suite, les côtés du blouson). Pour parler morphologie, j’aime infiniment ces manches, mais elles élargissent pas mal la carrure, à déconseiller à certaines silhouettes.

Le bord cote donne un discret aspect blouson.

Les manches sont terminées par des grands revers marqués, qui rappellent le kimono et décalent un peu la ligne du blouson. Là encore, j’ai beaucoup aimé la construction des revers. Juste une remarque : les surplus de couture (surfilés, certes, mais bien moches) apparaissent sur l’endroit, si l’on déplie les revers vers le bas. Seul la rigidité du tissu permet de bien maintenir les revers en place et de ne pas voir la couture disgracieuse. Je pense donc que, particulièrement sur ce modèle, il faut respecter les recommandations pour le tissu (“tissu assez ferme” ou “jacquard”).

Pour alléger la rigidité de mon tissu, j’ai utilisé une doublure très légère en coton et soie, un tissu récupéré sur un vêtement déstructuré un peu bizarre, une sorte de blouse/cache-cœur, entièrement démonté et réutilisé.

On voit bien ici le montage des revers sur le bas des manches. La couture de montage ressort sur l’endroit, elle est cachée par le revers des manches.

Le tissu est très transparent et laisse entrevoir la brillance du lurex, j’adore. D’ailleurs, j’adore ce jacquard depuis que La Grand Mère l’a choisi seule et me l’a décrit au téléphone. Je n’ai pas été déçue en le voyant. Je l’ai lavé en programme normal, à la machine, comme je fait habituellement avec tous les tissus (s’ils feutrent, tant pis, s’ils sont abîmés, tant pis, je ne compte pas apporter un seul vêtement dans un pressing et encore moins laver à la main). Le jacquard s’est abîmé : les fils de trame, en centre des losanges, se sont un peu écartés et laissent apparaitre le lurex des fils de chaîne. Comme l’ensemble reste bien homogène, j’ai décidé de coudre mon tissu quand même.

Les poches passepoilées m’ont pris pratiquement autant de temps que le reste de la couture (j’exagère à peine). Et encore, j’en ai raté une. Ici, on voit la plus réussie, bien sûr ^^

Et mes copines de défi sont elles aussi au rendez-vous !

Couds toujours et le tuto du mois.

Fifi Brin de fil

SB Créations 

Couleur myrtille

And She Sew Again

 Au gré du souffle

Coudre ou ne pas coudre

et plus tard :

Dans mon corbillon

← Previous post

Next post →

11 Comments

  1. Il est très chouette ton blouson, j’adore la coupe ! Et puis bravo d’avoir bravé le froid rien que pour nous !

  2. couleur myrtille

    Ahhhh les tissus Agnès b ! Des splendeurs….. (si je m’écoutais je les achèterais tous….). Celui-ci, hyper lumineux, est parfait pour un petit blouson, tu as trouvé le fit ! Je pense que même en hiver sous un manteau il sera hyper sympa.
    Comme toi, j’aime tout particulièrement les emmanchures raglan, elles tombent à la perfection. Et bravo pour les poches passepoilées, je suis en admiration ! (ça a l’air difficile…je n’ai jamais fait)

  3. Oh, superbe ! Avec un tissu comme ça ! Bravo pour les poches passepoilées, je vais bientôt tenter car j’ai un burda qui explique en pas à pas mais j’appréhende quand même !

  4. ah moi je n’ai pas tenté la photo en extérieur !! trop trop froid !!
    Le tissu est très beau et rend super bien en blouson. J’aime beaucoup la forme des emmanchures et du devant, je le trouve très classe !!

  5. Mazette la pépette!!!
    On dirait une jolie ado avec ton adorable veste! Elle file un coup de jeune, un coup de pep’s.
    J’aime beaucoup sa coupe. Je vais aller regarder mon magazine avec un oeil nouveau. Ces manches raglan sont un vrai régal.

  6. C’est un tissu original pour une veste esprit bomber, je ne sais pas si j’aurais eu l’idée de l’utiliser ainsi, mais en tous cas c’est une réussite. Il sera parfait avec un bas plus clair ce printemps. A bientôt.

  7. J’admire toujours tes idées d’associations patron/tissu ! Je n’aurais jamais pensé utiliser ce jacquard pour une veste d’esprit bomber, mais le résultat colle parfaitement à ton style, bravo !
    Vivement le printemps pour que tu puisses la porter sans risquer la pneumonie !
    Sinon, en parlant de lavage machine, de raglans etc … je viens de laver une petite veste boîte qui avait participé à un précédent défi Burda … et elle est ressortie en taille 4 ans !!! Je suis dépitée, d’autant que je l’avais déjà lavée plusieurs fois sans soucis …
    Bisettes et à bientôt !

  8. Quelle bonne idée d’associer ce jacquard à un bomber! Quant à la doublure, je ne peux qu’apprécier: décidément le vert allait de soi ce mois-ci!
    Vivement le printemps que nous puissions arborer fièrement nos créations burda!

  9. Super chouette. Le tissu avec son lurex est plein de peps et le patron est moderne à souhait. Qui a dit que Burda c’etait Has been? Ils suffit juste d’avoir l’oeil pour trouver les pépites comme tu le fais si bien.

  10. Oh mince pour le tissu qui s’est abimé au lavage… Mais le résultat est superbe.

  11. ca fait longtemps que je ne suis pas venue ici ^_^ il est superbe ce blouson ! le tissu est vraiment sympa en plus l’hiver se prolonge, donc tu peux encore le porter.
    Joli bonhomme de neige, ici il n’a pas assez neigé pour en faire un.

Laisser un commentaire