Etude de blouses

Novembre 2017.

Et les basiques alors ?

Il était temps que je m’attaque au cas des blouses, que je porte plusieurs fois par semaine et qui doivent être renouvelées. Celles de Burda ne m’ont pas toujours convaincue : Ô surprise, j’ai trouvé mon bonheur dans la collec’ de Fait main de ma bibliothèque de quartier (qu’elle soit bénie, ainsi que celle qui a eu la bonne idée de s’y abonner, sur plusieurs générations).

J’ai de superbes tissus qui me transportent, qui seront une ivresse à porter, mais dans lesquels je n’ose pas couper. Allons-y donc pour les galops d’essai.

Blouse K Fait Main 12/2016. Gradé en taille 34, soie Tissu Choc.

J’ai sorti le petit coupon de soie, mais non sans avoir réalisé une toile avant. Rafraichie par mes précédentes expériences de Fait Main ici et , j’avais coupé une toile en taille 32, mais quand même faut pas exagérer, c’est la taille 34 qui me va.

La coupe est très simple, manches raglan et parementure pour le col. L’encolure est suffisamment grande pour passer la tête : j’ai simplifié le patron en coupant le dos au pli.

Ourlets à la main, vite vite… Peut mieux faire.

Un ajustement parfait, seyant mais confortable. L’encolure est un peu proche du cou, ça gêne un peu, mais le tissu est très léger donc ici, ça passe.

Seul bémol, mon tissu. Ma superbe soie me colle à la peau (si si). J’ai pulvérisé la moitié de la bombe à laque du Père, mais rien n’y fait, l’électricité statique est une force vive que je ne saurais dompter.

Deuxième essai.

Blouse D Fait Main n°429 10/2017, gradée en taille 34. Viscose mandarine super difficile au teint. Ceci est une toile, une vraie.

Coupée au pli, mais la tête passe par l’encolure : j’ai donc piqué le dos jusqu’à l’encolure. Pour la prochaine, je couperais au pli.

Manches raglan, j’adore. Sympa les manches ; pour une toile on peut se faire plaisir quand même, hein ?

Les détails : encolure froncée (la galère à préparer sur un tissu glissant, mais bon c’est joli) qui apporte une belle ampleur, parfait pour être confortable toute ta journée de dingue… et puis ça permet l’aération. L’encolure est un peu dégagée, je la trouve bien coupée.

Last but not least :

Blouse F Fait Main n°429 10/2017, gradée en taille 34. Ce magazine d’octobre 2017 me plait beaucoup.

Coton gaufré à carreaux, doux et léger comme une caresse, mais un peu délicat, à voir à l’usage, de chez Telaio.

Dos coupé au pli.

Manches montées, à retrousser, avec pattes de boutonnage.

Ce tissu est fort agréable à porter, mais il est aussi particulièrement difficile à travailler aux ourlets. Le premier essai pour coudre l’ourlet du décolleté était désastreux : le tissu, coupé dans le biais, s’est étiré pendant la couture et gondolait. Hideux.

  J’ai donc repris tout l’ourlet (devant droit, encolure, devant gauche) en prenant dans la couture un ruban tissé en coton afin que la couture ne se détende pas.

C’est une sorte de lacet, mais fin et plat.

Avec ce discret maintien, l’ourlet est nickel. J’ai utilisé le même ruban pour l’ourlet du bas de la blouse, mais avec moins de réussite : ça gondole encore. Tant pis, je garde comme ça.

Le décolleté est profond, l’ajustement est parfait et confortable.

Yes, je garde !

← Previous post

Next post →

8 Comments

  1. Quel plaisir quand les versions d’essai tombent bien. Je retiens particulièrement ta dernière blouse, l’accord du tissu à carreaux souple et la coupe cache-coeur est inattendu, et ça fonctionne merveilleusement. Donc tu couds le biais et ensuite tu fais tes replis d’ourlet ? Bien vu.

    • Je n’ai pas cousu de biais : mon ruban ne se détend pas, afin de contrarier le biais du tissu, dont l’élasticité me était gênant à la couture. J’ai corrigé mon article, il était mal écrit je pense, merci beaucoup pour ta remarque ! 😉

  2. c’est vraiment chouette d’avoir des magazines de couture à dispo dans ta bibliothèque !!! J’ai pas mal de fait main chez moi, de l’époque où je les achetais et passé les photos et tissus ringards il y a cachés quand même dedans quelques pépites… j’aime particulièrement la dernière blouse fort jolie !!

  3. Voici un beau trio de tuniques!!
    J’ai un gros faible pour la dernière. Le tissu est superbe.
    Je dois t’avouer que pour la 1ère fois, je vais avoir du mal à montrer un patron Burda au 1er du mois.
    Je couds, je couds, mais point de Burda en vue pour le moment…

  4. Un joli trio de blouses, avec une préférence pour la dernière! Peut-être le tissu… Dommage pour celui en soie, si chic.

  5. Joli trio. J’ai une préférence pour la première et la dernière. Comme tu l’as écrit le mandarine c’est plus compliqué à porter.

  6. un triplé gagnant avec un gros coup de coeur pour la dernière blouse…même si la première me plaît aussi beaucoup 😉

  7. Quelle bonne idée de faire une série de blouse, j’en environ 4 jours au moins par semaine donc je n’en ai jamais assez. La dernière est ma préférée et les autres sont sympas aussi. Même la jaune est un bon basique.

Laisser un commentaire