La veste matelassée

Mais quel travail ! Mais qu’est-ce qui m’a pris !

La créatrice a pourtant prévenu que la réalisation était un peu longuette.

Photo et modèle tirés du livre Les irrésistibles à coudre 4-8 ans de Laurence Mériat.

Un petit congé maternité en 2013 et hop ! Voici la veste

Velours milleraies bleu ciel et flanelle de coton à fleurs en doublure. Biais violet et “aggrafes à fourrures” pour les attaches.

J’ai placé les attaches d’un seul côté. La veste n’est donc pas réversible (malgré le looooooooonnng travail de matelassage à la main sensé la rendre réversible) mais placer des attaches si grosses de chaque côté m’a paru vraiment inconfortable.

La poche est doublée et finie par un biais. Elle est ensuite appliquée à la main. Cette technique (un peu longue, encore, mais on n’est plus à ça prêt sur ce modèle) permet de conserver un bel arrondi et une finition assez nette.

Tous les bords sont finis par un biais contrastant.

Pendant le travail de matelassage, en voyant les tissus, La Petite Fille a dit qu’elle ne les aimait pas.

Vraiment, il faut avoir la foi avec cette veste, mais quel rendu !

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. très mignonne cette petite veste matelassée.Le choix des différents tissu et coloris reste très doux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.